Arcángel, Francisco Jose Arcángel Ramos

Arcángel -

Information sur Arcángel

Arcángel

arcangel-5

Prénom: Francisco Jose Arcángel Ramos

Artistiquement connu sous le nom d'Arcángel, FRANCISCO JOSÉ ARCÁNGEL RAMOS est un chanteur né à Huelva en 1977

A l'âge de 10 ans, il commence à chanter, mais ce n'est qu'en 1998 que sa valeur artistique commence à être reconnue. Il a commencé dans la série El Monte et plus tard dans la 10ème Biennale de Flamenco de Séville, où le public et la critique ont loué sa voix dans De Cádiz a Cuba de Mario Maya ; Abanaó de Juan Carlos Romero ; Pepa Montes et Seis movimientos de baile flamenco de Ricardo Miño ; Sansueña de José Joaquín ; et Compadres de Pura de Manolo Franco et Niño.

A partir de ce moment, Arcángel a chanté pour danser avec des figures telles que Javier Barón et Eva Yerbabuena, ou a collaboré avec le guitariste Vicente Amigo, se distinguant à nouveau dans la Biennale de flamenco de Séville dans les spectacles d'Eva Yerbabuena, dans Flamenco (2001) avec Segundo Falcón et l'Orchestre Chekkkara de Tetuán, et plus tard dans Galvánicas (2002), par Israel Galván.

Ses premiers enregistrements figurent sur les albums collectifs Solo compás (1998), Historia Antológica del Fandango de Huelva (1999) et Territorio flamenco (2003), jusqu'à la sortie de son premier album, intitulé Arcángel (2001), avec lequel il a remporté le Premio Andalucía Joven 2002 ou le Premio Nacional Flamenco Activo de Úbeda. Lors de la Biennale de Flamenco de Séville 2002, il a reçu le prix Giraldillo pour le meilleur chanteur et, quelques jours plus tard, le prix Venencia Flamenca pour Los Palacios et Villafranca.

En 2004, avec le compositeur et guitariste Juan Carlos Romero, il a sorti son deuxième album intitulé La calle perdía, qui a reçu des critiques élogieuses. En 2006, il sort son troisième album, Ropavieja, en 2006 et en 2008, il se produit sur scène en hommage à Manolo Caracol dans un spectacle intitulé Zambra 5.1.

En 2012 il reçoit avec Fahmi Alqhai, le Giraldillo, à la Meilleure Musique de la Biennale de Flamenco de Sevilla pour le spectacle Las ida y las vueltas. En 2015, il sort son album "Tablao" enregistré sur trois scènes emblématiques du flamenco, Corral de la Morería à Madrid, Cordobés à Barcelone et El Arenal à Séville. Produit par Isidro Sanlúcar et dans un format traditionnel, avec Miguel Ángel Cortés et Dani de Morón jouant et Los Mellis dans les chœurs et les palmiers, "Tablao" promet de refléter l'essence du concept de ces lieux populaires, leur structure musicale et leur proximité avec le public.

Événements connexes

Arcángel Aucun événement à ce moment

Festivals connexes

Arcángel Aucun festival n'est prévu pour le moment